ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Médecine et Chirurgie du Pied

Foot Medicine and Surgery
0759-2280
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 26/1 - 2010  - pp.9-12  - doi:10.1007/s10243-010-0272-x
TITRE
Lésions du pied et de la cheville au cours des jeux Olympiques d’Athènes 2004

TITLE
Foot and ankle injuries during the Athens 2004 Olympic Games

RÉSUMÉ

Les jeux Olympiques d’Athènes, en 2004, ont constitué un important événement sportif et médical. Les rencontres sportives de masse, telles que les JO, donnent lieu à des incidents majeurs, rares et complexes, et les équipes médicales doivent être préparées en conséquence. Au cours de ces Jeux 2004, les blessures recensées dans tous les sports (chez les deux sexes) ont été analysées. Au total, 624 lésions (520 lésions des tissus mous et 99 lésions osseuses) ont été décrites. Les principaux diagnostics étaient des contusions, des entorses, des fractures, des luxations et des lacérations. Les lésions étaient significativement plus fréquentes chez les athlètes masculins (68 %) que chez les athlètes féminines (32 %). L’incidence, la nature et les causes des lésions étaient sensiblement différentes entre les sports d’équipe. Cette étude est une analyse épidémiologique visant à déterminer les taux d’incidence des lésions du pied et de la cheville, ainsi que les choix opérés pour le traitement de ces lésions, sur le terrain et à court terme, pendant la durée des Jeux. Nous avons également analysé les modalités de fonctionnement de la clinique du pied et de la cheville et de coopération des différentes spécialités médicales traitant de la traumatologie sportive du pied et de la cheville.



ABSTRACT

The Athens Olympic Games in 2004 represented a significant sporting and medical challenge. Major, rare and complex incidents can occur at any mass gathering sporting festival and team medical staff should be appropriately prepared for these. During the 2004 Olympic Games, injuries in all sport tournaments (both men and women) were analyzed. A total of 624 injuries (520 soft tissue injuries and 99 bony injuries) were reported. The most prevalent diagnoses were contusions, sprains, fractures, dislocations and lacerations. Significantly more injuries in men athletes (68%) versus women athletes (32%) were recorded. The incidence, diagnosis, and causes of injuries differed substantially between the team sports. This study concerns an epidemiologic analysis to determine the incidence rate of foot and ankle injuries as well as the treatment options of these lesions in the field and in short term during the time frame of the Games. Also analyze the function modalities of the Foot and Ankle Clinic and the cooperation of the different medical specialities that dealing with foot and Ankle Sport Injuries.



AUTEUR(S)
T. BADEKAS

MOTS-CLÉS
Jeux Olympiques d’Athènes, Lésions du pied et de la cheville, Traumatologie sportive

KEYWORDS
Athens Olympic Games, Foot and ankle injuries, Sport injuries

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (332 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier